Le Radiesthésiste face au coronavirus

Le Radiesthésiste face au coronavirus

Constat sur la situation actuelle

Nous sommes actuellement dans une crise sanitaire que je qualifierais également de spirituelle et cela n’engage que moi. Nous constatons de multiple commentaires ou prises de positions plus ou moins justes. Dans les conversations chacun avance ce qu’il croit être des solutions. Par le truchement des medias, la médecine avec sa sœur jumelle la pharmacie nous expose ses doutes et ses oppositions par l’intermédiaire des médecins les plus médiatisés, en critiquant tous azimut.

On ressent bien que certains egos ne bénéficient pas du confinement. Des solutions diverses sont avancées, provoquant et subissant, quelquefois les menaces subies par des chercheurs-trouveurs qui empêchent de nombreux malades de mourir. Chacune, chacun dans sa croyance, tient à apporter son idée, son vaccin, son sérum, son antidote. Sur internet et les réseaux sociaux les solutions proposées sont nombreuses et quelquefois farfelues.

Le gouvernement lui-même semble faire ce qu’il peut. Il n’a pas été élu pour résoudre ce type de problème exceptionnel et inédit.

Un constat est rassurant : La France d’en bas se mobilise par des pléiades d’initiatives positives et efficaces avec, de plus, le dévouement des soignants qui se trouvent au cœur du cyclone. Nous devons essayer de les aider.

Mon analyse de Radiesthésiste sur le Coronavirus

Après avoir dressé ce constat triste mais réaliste, qui est en partie la conséquence de la mondialisation.

J’essaye de mieux comprendre, à mon niveau de simple radiesthésiste qui croit au Créateur de tout l’Univers. J’observe depuis longtemps l’univers. Tout est régi par les ondes et ces ondes ont une polarité(1) positive ou négative.

J’ai constaté que les maladies, les microbes et les virus, relevaient toujours des ondes négatives.

De même, je n’ai jamais vu de malade porteur d’une maladie à onde positive.

Mes outils de Radiesthésiste et la mesure du coronavirus

En m’appuyant sur ces observations et de nombreuses autres, j’ai tenté de créer des outils de mesure suivant les principes de la radiesthésie.

Ces outils comportent des cadrans en forme de demi-cercle ou cercle, divisé en secteurs égaux. Je les ai gradués de -10 à gauche à +10 à droite. Le milieu correspondant au zéro est le secteur neutre (2). L’unité que j’utilise est le Hertz (Hz) qui détermine le nombre de périodes par secondes. (1 Hz = 1 période par seconde). Il s’agit de la fréquence que l’objet ou la personne dégage.

Il n’y a aucun appareil reconnu par tout le monde qui mesure les fréquences des individus en indiquant, en plus leur polarité. Je le regrette car il pourrait changer de nombreuses choses sur la Terre.

Avec mon pendule BT, j’ai mesuré la fréquence du coronavirus sur ce cadran. Il m’a fallu effectuer de nombreux essais et améliorations pour y parvenir. De nombreux tests comparatifs effectués sur des personnes différentes ont été nécessaires pour obtenir un résultat satisfaisant.

Au moyen de mon matériel de radiesthésiste, j’ai déterminé la fréquence de ce coronavirus.

J’ai déterminé que le coronavirus COVID-19 vibre au minimum à – 107 616 802 500 Hertz (en jaune sur le cadran).

Les étapes du raisonnement

1/ Nous pouvons observer que le cancer (en orangé) vibre à une fréquence beaucoup moins basse de -546 750 hertz et fait les ravages que nous connaissons. Il est situé sur le cadran moins à gauche que le coronavirus.

2/ Nous avons là un commencement de preuve concernant la rapidité avec laquelle le coronavirus tue.

Le Radiesthésiste face au coronavirus

3/ La vibration  en jaune du coronavirus correspond également à la vibration que l’on trouve sur bon nombre de personnes. Je nomme « onde létale » ce dernier secteur à gauche du cadran. D’autres lui donnent le nom de « magie noire ».

4/ Les personnes qui vibrent à cette onde si basse sont aussi porteuses de 33 âmes désincarnées sur elles.

Ces âmes je l’ai déjà expliqué survivent en dégradant les organes de l’individu sur lequel elles sont accrochées. Le foie et le système nerveux central en premier.

Ces personnes ont donc tout le foie détérioré.

J’ai constaté cet état sur des personnes connues, médiatisées, atteintes du Covid-19.

5/ Ces mêmes personnes atteintes de cette onde létale et du coronavirus vont voir celui-ci se développer beaucoup plus vite et avec les formes les plus graves.

Dernier point, en conclusion

6/ Pour tous les malades atteints de ce virus, je conseille en plus des soins prodigués par la Science de prendre conscience de leur vie. Elles doivent  changer ce qui n’est pas en accord avec le respect de tout ce qu’il y a sur la Terre. L’onde d’une telle personne se mesurera alors dans la zone bleue. Cette zone (bleue) délimite l’onde de l’homéostasie (la santé) sur le cadran.

Dans ce cas, le Covid-19 rencontre une onde qui ne lui est pas favorable. Nous en avons vu deux exemples dans les médias. Une personne de 90 ans et une autre personne de plus de 80 ans qui sont sorties de l’hôpital, guéries après avoir séjourné sous assistance respiratoire. L’une avait déclaré au journaliste : « j’ai la foi ».

Une logique à appliquer au quotidien

Je voudrais vous parler de ce qui me contrarie depuis longtemps. Des milliers d’objets, de machines, de plantes, de remèdes, sont en ventes sur internet ou ailleurs. Des sortes de praticiens inondent les marchés de ces « solutions », souvent accompagnées de pseudos-conseils.

Méfiez-vous ! Faire la part du vrai est très difficile. Les véritables « bonnes pratiques » sont rares.

Comment faire ?

J’observe depuis de nombreuses années qu’un produit positif, vrai, dont la publicité correspond aux bienfaits de ce produit est toujours créé, fabriqué ou produit par une ou des personnes positives. Le positif risque.

L’inverse est hélas exact également.

Une personne négative n’a pas la capacité à réaliser ou produire des produits positifs sains et vrais. Elle critique, détruit, anéantit mais ne s’implique jamais.

Ainsi, avant d’acheter et d’employer un produit, assurez-vous de la véracité des indications.

Contrôlez sérieusement que la personne qui vous vend ou conseille est en bonne santé. Lorsque quelqu’un vous conseille un produit qui va vous donner la sante ou vous la maintenir, il est juste de penser que cette personne en use elle-même. Par conséquence, sa propre santé est sa meilleure image de marque. Vérifiez-le !

Alerte !

Je déplore ces pratiques abusives, chaque jour, au travers des récits ou de mes propres constatations professionnelles. Par déontologie, je m’abstiens de citer des noms de personnes ou de produits. Soyez investigateurs, chercheurs obstinés, avant d’acheter.

Par ailleurs, on trouve sur internet des applications pour évaluer les produits par l’intermédiaire de codes à barres.  Le principe est bon, toutefois ce contrôle ne s’appuie que sur ce qui est indiqué sur l’emballage…

J’ai mis en place des outils pour vérifier la véracité des textes, promesses, indications, paroles, produits ou la liste des médicaments qui ont fait du mal. C’est impressionnant ! En tête aujourd’hui, les compléments alimentaires et produits exotiques.

Ces outils, bien utilisés, peuvent vous aider à déterminer si une personne est « vraie », si elle « parle vrai ».  Ils vous serviront dans de nombreux autres cas.

Dernière nouvelle

Étant donné que le coronavirus est un organisme vivant. Comme tout organisme vivant il réagit aux ondes. J’ai cherché et trouvé l’onde qui lui convient le moins. J’ai disposé  la photographie de ce virus  sur le transféreur, côté sud sur cote Nord. j’ai mis le soin représentant l’onde soigneuse. Puis, j’ai mis en route cela le 01/04/2020 à 8 heures du matin. Ce matin, le travail avait bien progressé. La nocivité de ce virus devrait disparaître entre 20 h et 21 heure ce soir. Les premiers résultats doivent arriver ensuite si Dieu l’accepte .

  1. Polarité
    Propriété des ondes (+ ou -). Elle leur permet de circuler du plus vers le moins ou moins vers le plus. Le plus puissant attire le plus faible (gravitation).

  2. En radiesthésie comme dans de nombreuses autres disciplines la gauche ne signifie pas quelque chose d’essentiellement bon ou intéressant. En italien langue venant du romain la gauche se dit « sinistra ». Ce terme vient du temps ou les augures analysaient le vol des oiseaux il en fut déduit qu’à chaque fois que ceux-ci partaient à gauche, les événements analysés se confirmaient mauvais.

Cet article a 11 commentaires

  1. pierini

    Bonjour, Je comprend maintenant pourquoi mon pendule battait toujours sur l’onde létale pour la recherche de ce virus,
    bonne continuation dans vos recherches Mr TENAND MERCI!!!!!!!!!!
    AVLULA

    1. Bernard TENAND

      Bonjour regardez maintenant le virus il est +6750 Hz et ça va continuer….

  2. pierini

    Bonsoir, ce que j’ai constaté à 15H00: + 60750 Hertz – 19H00: +398 580 750 Hertz – 20H00: + 1.195 742 250 Hertz
    20H37:+ 3.387 226 750 – 21H04 plus de battement pendule , le BT alu reste à la verticale sur la fréquence +17 936 133 750 Hertz, sur l’image du virus covid-19 placée sur le tansféreur au sud le pendule à la verticale ne bouge plus = nocivité disparue …………. Excellents travaux Mr TENAND

  3. Florence Barret

    Bonsoir Mr Tenand, merci pour ce bel article et ces recherches impressionnantes. Si je voie bien, il est arrivé à l’onde homéostasie! Si Dieu l’accepte…En tous cas Bravo!! et Merci!

    1. Bernard TENAND

      Merci et tres bien pour les mesures !!

      1. Santoro

        Merci beaucoup Bernard Tenand vous este un maître bisous

        1. Bernard TENAND

          Bien un Maitre il n y en a qu’un selon moi et il est la haut Merci

  4. DOERLER

    Bonsoir Monsieur Ténand,

    Tenez-nous au courant de l’évolution sur le sras-cov2.
    C’est formidable de pouvoir le contrer par les ondes.

    1. Bernard TENAND

      Bonsoir le ressenti de la désactivation du covid19 devrait se faire sentir dans ses effets de masse a partir du 7 avril 2020. Par ailleurs, oui je vais poursuivre sur les virus

  5. Jean-Marie le Stir

    Cher Bernard,
    Vous êtes vraiment trop gentil car je vous trouve bien tolérant vis à vis de ce gouvernement. Ne dit-on pas : gouverner c’est prévoir ?
    Or depuis des décennies qu’on est allé chercher au moyen Orient des stocks d’armes bactériologiques, qu’on nous parle de guerre nucléaire, qu’on a connu un terrorisme chimique, il était facile de prévoir que ce risque existait sous une forme où une autre. Nous étions ainsi légitimement en droit d’attendre qu’un scénario catastrophe, mis au point et rodé depuis que ce risque existe, soit mis en place immédiatement. Au lieu de cela, une navigation à vue, une improvisation quotidienne, des mensonges, des affirmations et leur contraire le lendemain….
    Heureusement que vous êtes là !
    Je vous souhaite de joyeuses Pâques accompagnées de tous mes voeux de patience, prudence, bonne santé et bonheur.
    Avec toute ma considération.

    1. Bernard TENAND

      Bonjour oui peut être en apparence. je me suis aperçu depuis quelques années il vaut mieux compter sur Dieu que sur la gent politique.En l’occurrence le 1er avril j ai commencé la désactivation du covid 19 le 3 avril au soir je le trouvais inoffensif. Un petit changement s’observait bien que le rapport infectés sur testés n’apparaît pas ou plus. J’ai repris le 12/04/2020 a 15 heures Le travail sur ce virus. En cherchant je me suis aperçu que la territorialité existait j’ai donc commencé un autre travail sur ce virus en tenant compte de la territorialité mondiale. Ce matin le résultat paraît être exact le virus est désactivé mondialement. Nous le constaterons assez rapidement si Dieu l’accepte.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.