Savoir vivre

Il est courant d’entendre les paroles suivantes : « Tout travail mérite salaire »  C’est très bien! C’est juste, l’envers est beaucoup moins  prononcé et pourtant tout aussi  juste et important  « Tout salaire mérite travail »

Dans notre beau pays de France,  les observateurs que nous sommes  ont souvent qu’un seul poste d’observation. Ce seul point d’ observation  nous prive de toute réflexion juste, équitable, pondérée, donc tout, pour se forger une opinion partisane. Cette vue égocentrique c’est un peu comme si dans un ciel a 50% des nuage seraient  repartis d un seul coté,  voire que le cote nuageux ou le cote  bleu : notre vision ne voyant pas l autre.

Une vision parcellaire ne peut pas permettre à  l’esprit d’analyser  toutes les  données pour réfléchir, peser, réclamer, donner, refuser, manifester ou contre manifester.

Se mettre ou essayer de se faufiler, de s’introduire, rien qu un moment  dans la tète de l autre  ne nous ferait il pas changer nos point de vues hâtifs consommateurs d’énergies inutiles .

Seulement voilà,  penser a se mettre à la place de l’autre: c’est un peu aimer son prochain, c’est faire tomber sa vanité, son égoïsme et son hypocrisie . N’est ce pas ça « bien vivre ensemble » et non » vivre ensemble »

Vivre ensemble,  c’est hypocrite,  petit, rabougris, pas très honnête,  pas net, pas clair, indéfini.

Bien vivre ensemble  c’est audacieux, c’est un idéal, c’est un projet ambitieux et sain pour nous tous.

Bien vivre ensemble nous oblige a mettre les points sur les i sans haine et sans faiblesse

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu
Translate / Traduire
×
×

Panier