Le provocateur de catastrophe.

Le  détonateur de séismes ou d’éruptions volcaniques

Pour comprendre ce que veut dire provocateur ou détonateur de séismes il est nécessaire de comprendre de quoi est « fabriqué notre Globe » Terre Malkuth, ou Gaéa.
Dans l’hermétisme, l’occultisme,  la kabbale et le druidisme, on a observé depuis des millénaires que certaines lois d’analogies existaient dans l’Univers.
De cette observation et constatation est né l’Axiome suivant : « Ce qui est en haut est comme ce qui est en bas et vice versa »
Il y a très longtemps les druides se sont aperçu en appliquant cet axiome que le pôle nord magnétique tournait autour du pôle nord géographique, un tour complet en 471 ans .
Que  notre Soleil tourne elliptiquement et autour de deux soleils beaucoup plus importants que lui.
Puis la science est obligée d’admettre que dans une cellule il y a un noyau central et que tout tourne autour de ce noyau dans un atome également.
Et bien ces mêmes philosophes pensent qu’au centre de notre Terre il en est de même. De toutes façons, il est assez difficile de soutenir le contraire puisque les scientifiques russes sont ceux qui ont percé l’écorce terrestre le plus loin vers le centre de la Terre, soit à une distance en profondeur de 12,166  kilomètres  vers Mourmansk, près de la mer de  Barentz.
Les américains, pour ne pas être en reste, sont descendus à 11,500 kilomètres. On pense que l’écorce terrestre mesure entre 30 et 50 kilomètres d’épaisseur.
Donc nous sommes très loin de pouvoir affirmer que le centre de la Terre n’est que du magma.
Pourquoi le centre de la Terre ne serait-il pas ressemblant à l’univers et à nos cellules ?
Les philosophes anciens et les Druides ont franchi le pas.

Le centre de notre Terre est constitué d’un noyau qui est le soleil, appelé Ephaitos ou encore Vulcain. Autour de Vulcain, pour respecter les lois d’analogies, nous avons des satellites nommés Brontès, Argès  et Stéropès. Ces satellites tournent sans interruption autour de vulcain (le soleil de l’intérieur de la Terre).
Évidemment leurs déplacements provoquent des impulsions magnétiques. Ces satellites tournent de manière aléatoire, c’est ce que l’on pense. Ces satellites occupent chacun dans leurs trajectoires  respectives des surfaces et parcours  propres à eux, à l’intérieur de notre planète.
Lorsque l’un des satellites de l’intérieur de la Terre  passe juste  en dessous   d’un croisement tellurique druidique,  dont le centre est un volcan ou un maillon faible de l’écorce terrestre et que celui-ci a atteint une fréquence de 6971 Mhz, c’est le séisme ou l’éruption violente qui se produit à tous les coups !
Il est facile au pendule, pour nous radiesthésistes, de localiser le passage de ce satellite tout autour du point d’impact. Il évolue du Nord au Sud et comme il gravite aléatoirement, il peut ne pas atteindre le point d’impact,  comme il peut très bien y passer plusieurs fois en quelques heures ou jours.

On peut ne  pas être d’accord avec ce que j’écris dans ce cas expliquez le moi par la boite contact

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu
Translate / Traduire
×
×

Panier