La Cathedrale de Strasbourg

La cathédrale de Strasbourg

 

Cath_drale_de_Strasbourg1.Web[1]

 

.

 

La cathédrale de Strasbourg prise sur le livre de la cathédrale.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Strasbourg6.web[1]

La cathédrale, son analyse géobiologique, sans les courants Hartmann.

On y trouve 2 veines d’eau se coupant à 90°.

Un courant OR Double d’est en ouest.

En partant de l’entrée à l’ouest et en remontant apparait le Nartex avec son point bas en vibration, pour ôter au chrétien toute idée de pouvoir. Puis une cheminée cosmotellurique positive à la croisée de deux curry positifs. Cette cheminée a un bras tourné vers l’ouest.

Puis on croise un courant lithium, en homéopathie bon pour la tête.

Puis une nouvelle cheminée cosmotellurique positive encore sur un croisement curry positif, en remontant légèrement sur la gauche en haut des marches une entité positive très élevée. Au niveau de l’autel, dans l’abside, une grande cheminée positive de couleur Blanche (la plus élevée) réunissant les courants magnésium, silicium,palladium et vanadium.

A droite une porte Astrale. A gauche une entité extrêmement positive.
A noter, représentées en noir, 5 entités négatives.

 

 

 

La Cathédrale de Strasbourg avec ses courants telluriques druidiques

 

Un courant rouge Mars Niv 4 près du cœur
Un courant bleu Jupiter Niv 3 abside
Un courant violet Neptune Niv 5 près de l’entrée
un courant vert Vénus niv 5 près du nartex
Le sens des courants est indiqué par des flèches pour sentir les vibrations et se charger faire face au courant.

bt 27.05.2012

c_srasbourg_tell_web[1]Cette Cathédrale par sa flèche a 147 Metres de hauteur, est la plus haute de la Chrétienté.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu
Translate / Traduire
×
×

Panier