L’éruption volcanique de la Montagne Pelée

You are currently viewing L’éruption volcanique de la Montagne Pelée

Un peu d’histoire

C’est en 1635 que les premiers européens s’implantent en Martinique et notamment sur le site qui donnera naissance à la ville de Saint-Pierre. La Montagne Pelée vient de connaître une éruption avec mise en place d’un dôme dans le cratère sommital. La végétation a été détruite sur une bonne partie des flancs du volcan et dans toute la zone sommitale, d’où probablement le nom de Montagne Pelée que les premiers habitants donnèrent à ce volcan.
Deux éruptions phréatiques (sans apport de magma à la surface) se produisent au 18ème et 19ème siècle. 

L’éruption de 1902-1905:

On peut considérer que les premiers signes de réactivation de la Montagne Pelée se produisent dès 1889, avec l’apparition de fumerolles dans le cratère sommital de l’Etang Sec. Mais ce n’est qu’en 1900 et surtout au début de l’année 1902, que le nombre et l’intensité des fumerolles augmente régulièrement jusqu’au 23 avril 1902, quand la première explosion phréatique se produit.

Le 8 mai, à 08h 02 du matin, une violente explosion se fait entendre au sommet du volcan. L’explosion est due à la conservation et la détente brutale d’une partie des gaz magmatiques contenus à l’intérieur du dôme et au sommet du conduit d’alimentation ; elle est donc superficielle. 

L’activité volcanique se poursuit jusqu’au début de l’année 1905. La croissance du dôme de lave visqueuse est ponctuée de très nombreux écroulements de parties instables générant des écoulements pyroclastiques d’un autre type (écoulements de cendres et blocs appelés “nuées ardentes d’avalanches”), moins énergétiques que les précédents, qui s’écoulent dans la vallée de la Rivière Blanche la comblant partiellement. C’est au cours de cette période que s’érige au sommet du dôme la célèbre aiguille, piston de lave visqueuse, qui atteint une hauteur de 350 m avant de s’écrouler totalement (Lacroix, 1904). On peut considérer que son diamètre, d’une cinquantaine de mètres, correspond à celui du conduit d’alimentation.

Chronologie de l’éruption du 8 Mai 1902

23.04.1902
24.04.1902
25.04.1902
26.05.1902
27.04.1902
28.04.1902
29.04.1902
30.04.1902
01.05.1902
02.05.1902
03.05.1902
04.05.1902
06.05.1902
07.05.1902
08.05.1902
09.05.1902

6362 Mhz
6523 Mhz
6637 Mhz
6744 Mhz
6787 Mhz
6793 Mhz
6814 Mhz
6847 Mhz
6871 Mhz





6971 Mhz (exactement la même que pour l’Aquila !)
5677 Mhz

Montagne Pelée 2
Voici le croisement tellurique encadrant le cratère Un courant venant du Nord passant par toutes les Iles Caraïbes un courant venant de l'EST apportant les dérangements

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.