Les dangers sournois

You are currently viewing Les dangers sournois

Ils sont parfois là où on ne les attend pas

Il arrive qu’après un repas ne contenant que de bonnes choses, mêmes bio, surviennent des maux d’estomac, d’intestins, de tête, sommeil perturbé etc…

Ceci peut également être le cas par l’emploi de cosmétiques ordinaires ou réputés. Les produits de toilette ne sont pas à exclure.

Des compléments alimentaires peuvent être responsables de nombreux troubles également. Des vêtements et sous- vêtements que vous portez sont aussi parfois responsables de troubles de santé. Certaines chaussures ne sont pas exemptes non plus. Des médicaments mis en vente trop rapidement. Les exemples sont nombreux. Des livres écrits par des médecins et professeurs, en témoignent.

Certains bons livres que vous achetez et que vous vous empressez de lire peuvent présenter des risques : vous les touchez et appliquez des conseils qui m’ont pas toujours été vérifiés. 

Les dangers sournois sont aussi présents sur Internet, ce dispensateur d’encyclopédies du monde qui cache parfois beaucoup d’erreurs. Ces incertitudes peuvent avoir des conséquences quelquefois désastreuses pour celles et ceux qui les suivent.

Ce constat va paraître exagéré, voire démentiel pour certains.

Pourtant il ne se passe pas un jour où je n’ai pas connaissance de doutes sur des produits utilisés couramment par mes clients.

Ce matin une de mes clientes, souffrant de problèmes dentaires depuis qu’elle consomme de la vitamine D (voici la photo du produit).

Ce produit irradie en ondes les plus basses que l’on puisse trouver sur Terre. Hélas il n’est pas le seul. *

Que se passe t-il pour en arriver à de tels désagréments ?

Vitamine D

Des causes indirectes difficiles à identifier

En effet, les causes peuvent être multiples, dépendantes du lieu de prélèvement, du créateur du produit, du fabricant, des transbordements, des stockistes ou des distributeurs mais pas obligatoirement.

Les causes de ces dangers sournois peuvent aussi dépendre du consommateur, de son comportement,  ou du lieu de l’entreposage peu favorable.

Une personne irradiant en négatif peut par sa présence et/ou son toucher, contaminer tout ce qu’elle va effleurer, manipuler tout au long de la journée. Le même objet ou produit peut avoir des vertus différentes selon son parcours. C’est pour cela que je qualifie ces risques de “dangers sournois”.

Les conséquences de ces désagréments, de cette non-qualité, de ces mensonges (étiquettes produits) peuvent provoquer de très lourds handicaps ou des morbidités très importantes par la durée de consommation ou d’emploi de ces mauvais produits pour nous tous.

Au fur et à mesure que le temps (durée) passe, l’esprit destructif envahit notre planète.

C’est ainsi que de plus en plus de produits deviennent négatifs, donc impropres à notre consommation ou à l’utilisation, avec un risque de morbidité évident.

Dans l’univers tout peut se mesurer en constructif + et/ou destructif -.  Voir l’article  sur la Recherche en Radiesthésie et Géobiologie “Plus de 100 cadrans en libre service (gratuits)”

Le bien et le mal

Tout ce qui est constructif concourt à notre bien-être physique et spirituel.

Tout ce qui est destructif concourt à notre mal-être par des propagandes, conflits, pandémie, épidémie, maladies, accidents, divorces, crimes, mensonges, mauvaise foi et tous les défauts, etc…

Les produits destructifs, par le truchement du sang, déséquilibrent notre encéphale avec le risque d’augmentation des maladies neurologiques.

Voici la liste non exhaustive des produits pouvant être nocifs et très nocifs pour diverses causes.

  • L’alimentation, bio ou pas (solides ou liquides). A vous de suivre les énormes listes de rappel de produits. Additifs douteux signalés (ou pas).
  • Les cosmétiques. Le meilleur hydratant de la peau reste l’eau propre.
  • Tous les compléments alimentaires. Du magnésium prélevé dans une baie saine a-t-il les mêmes propriétés que ce magnésium prélevé dans de nombreux lieux pollués par le mercure ?
  • Tous les médicaments, lorsqu’ils deviennent interdits, n’ont-ils pas déjà fait trop de victimes ? **
  • Les vêtements ou sous-vêtements. Les petits sachets anti-humidité, placés à l’intérieur sont radioactifs.
  • Les chaussures. Les petits sachets anti-humidité placés à l’intérieur sont radioactifs. Les cuirs ayant subit des traitements avec des produits interdits en Europe.
  • Toute la bimbeloterie (tous les bibelots).
  • Tous les bijoux, attention aux faux diamants en Zirconium : radioactifs négatifs.
  • Tous les objets décoratifs, statuettes de toutes origines (certaines se déchargent, d’autres jamais) médailles, pendentifs, porte bonheur, attrape rêve, gris-gris, talismans etc…
  • Les objets de décorations : photos, tableaux, peintures gravures images, etc…
  • Tous les livres : un livre vrai irradie en positif. Ils sont assez rares « comment mieux vivre » en est un.
  • Les billets et pièces de banque. En effet ils sont touchés par énormément de monde
  • Le courrier peut être positif ou négatif selon la personne qui le signe.
  • Les véhicules. Le numéro de la plaque minéralogique porte le plus ou le moins du véhicule avec le moins de problèmes
  • Les médias. Par leurs nombreuses désinformations permanentes. On informe, juge ou critique les autres selon sa propre vision des évènements.
  • L’Humain. Il ne donne que ce qu’il est. Le paraître est souvent l’inverse de l’être. Celui qui est, n’a nul besoin de paraître.

Cette liste, pas très réjouissante, n’est pas exhaustive, cependant vous pouvez, en vous en imprégnant, éviter beaucoup de ces dangers sournois.

Un contrôle permanent est nécessaire

En contrôlant systématiquement tout ce que vous achetez, puis passez tous vos achats (voir ci-dessus) sur un dynamiseur très puissant. Ils sont rares.

Deux moyens :

  • Le premier en ayant un ressenti des ondes suffisamment développé. Essayez-vous.
    • Ce qui est mauvais pique et/ou dérange ou encore nous mets mal à l’aise.
    • Ce qui est bon fait ressentir un léger souffle de bien-être froid ou chaud.
  • Le deuxième moyen :
    • Mesurer tout ce que l’on souhaite acheter avec un des pendules hébraïques : Kaf, Vérité, Mensonge, Interdit et Onde Létale, ou avec un pendule classique pour les plus expérimentés.
    • Se donner le moyen le plus efficace après l’achat. La solution efficace et radicale :  Passez quelques secondes, tout*** ce qui précède (voir la liste ci-dessus) et qui peut l’être physiquement, sur le « Plateau thérapeutique Keargwen ».
——————-

*Ce produit dégage des ondes létales qui peuvent avoir été déposées par une personne.

** Que choisir « ces remèdes pires que le mal »

« La liste noire de 2020 de Prescrire »

Psychomedia « liste des 112 médicaments  plus dangereux qu’utiles »

Professeur Bernard Debré 

Dangers sournois 2

John Virapen –   préface du Professeur EVEN

*** Certaines statuettes et produits composés d’éléments foncièrement radioactifs négatifs ne pourront pas être améliorés tels que quelques bijoux ou aliments radioactifs.

La publication a un commentaire

  1. Nathalie

    Merci Bernard pour cet article de rappel sur les dangers sournois.
    Tellement vrai. Il faut être vigilant. Un grand merci 🙏

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.