A faire soi-meme

Cet article a été mis à jour il y a

Lorsque vous utilisez, absorbez, mangez, lisez ou dans tout autre domaine, pensez à ceux ou celles qui ont œuvré, fabriqué, cultivé, confectionné, préparé, écrit, pensé, donné, servi, cuisiné, élaboré, etc…
Pensez avec amour de lumière à toutes ces personnes inconnues que vous ne verrez jamais ou qui ont disparu.
Ayez pour elles une pensée d’amour : c’est l’élévation DE CONSCIENCE.
Une pensée où dans votre tête vous voyez ces personnes à l’ouvrage pour vous dans les moindres détails de leur labeur, travail libre ou forcé, travaillant dans la joie ou la peine.
Y penser, c’est déjà comprendre l’autre, les autres, afin de mieux les connaître et quelques fois donner un sens à sa vie !

Ces pensées vous aideront à élever votre conscience dans les hauteurs où les bassesses n’existent pas, n’ont jamais existé et n’existeront jamais !

Rien ne sert d’en vouloir à l’autre, aux autres, très souvent, notre déception vient de nous-même.
A-t-on fait tout ce qu’il fallait pour réussir la démarche ou l’entreprise projetée, peut-être, rapidement sans trop de plan stratégique et tactique ?
Répondre vite à cette question, n’est-ce pas déjà inhiber la question voire la démarche ?

Lorsque vos pensées se noircissent de dessein vengeur, calomniateur et autre, vous envoyez du mal à une tierce personne et comme aucune pensée n’est perdue, ces pensées iront s’incruster à jamais dans l’univers dans votre compte éternel du mal et du bien !
Mais au même instant vous vous faites du mal à vous-même aussi puisque vous pensez mal en déclenchant des hormones nocives et pour couronner le tout, vous perdez du temps, puisque de toutes façons ce qui est fait est fait.

Ce qui est, est.

Il est possible de changer ce qui va se passer dans quelques minutes, par contre ce qui s’est passé 5 minutes avant, plus rien ne peut le changer.

Il devient évident que le POURQUOI  est beaucoup moins important que le COMMENT vais-je m’y prendre pour ne plus être pris dans tel contrat, tel achat, tel travail, telle démarche, tel procès etc…

Le pourquoi  : c’est hier !
Le comment : c’est demain !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu
Translate / Traduire
×
×

Panier