02 96 79 19 32 ou depuis l'étranger +33 2 96 79 19 32

Lien vers la boutique

Un dynamiseur par définition doit dynamiser : donner insuffler de l’énergie. Définition du Larousse
Beaucoup de dynamiseurs donnent- effectivement de l’énergie. il y a cependant des conditions.
Première condition :
Savoir et pouvoir mesurer, par la radiesthésie, sa véritable efficacité
Deuxième condition:
Savoir et pouvoir mesurer sa polarité + plus ou moins – : un dynamiseur qui irradie dans le moins va vous affaiblir.
Troisième condition :
Savoir et pouvoir le fabriquer de telle manière qu’il ne se charge jamais négativement.
Quatrième condition :
Seuls les dynamiseurs émettant en permanence des ondes de formes positives ne se chargent jamais négativement et sont perpétuels, encore faut il encore le prouver par la radiesthésie.
Il existe beaucoup de dynamiseurs fabriqués à partir de minéraux, céramiques, terres rares, orgonites, faïences, porcelaines, cristal de roche, métaux, verres etc..
Dans le cas où ces dynamiseurs n’émettent pas, en plus de leurs propriétés propres des ondes de formes positives suffisamment puissantes, ces dynamiseurs vont fonctionner jusqu’au moment où ils seront chargés au maximum d’ondes négatives circulant autour d’eux.
A ce moment, ceux-ci font le contraire du pourquoi ils ont été achetés, ils émettent, ils irradient des ondes nocives qui affaiblissent les personnes qui sont dans leur environnement.
Pour fabriquer un bon dynamiseur il n ‘est nullement besoin d’employer des corps nobles, par contre il est nécessaire de connaitre la création et la fabrication, d’ondes de formes positives et permanentes une bonne élévation spirituelle est incontournable.
Pour se rendre compte de ce qui est avancé ci-dessus : deux solutions
Première solution :
Avoir du ressenti manuel concernant la polarité des ondes qui sont partout autour de nous.
Avec votre main dominante celle que l’on se sert le plus souvent. présenter la main dominante a quelques centimètres au dessus du dynamiseur . les ondes, vibrations ou irradiations ne doivent pas piquer la paume de la main, elles doivent souffler du froid ou du chaud .
Deuxième solution :
Prendre un des pendules hébraïques que je fabrique et vend le présenter au dessus du dynamiseur.
Le pendule tourne : le dynamiseur irradie négativement.
Le pendule ne tourne pas : le dynamiseur n’est pas chargé négativement.
Reconnaitre si le dynamiseur se charge facilement négativement
Présenter le dynamiseur devant une prise électrique en fonction a 1 centimètre et quelques secondes.
Deux états en deux méthodes :
Si la main présentée au dessus pique : le dynamiseur se charge
Si le pendule hébraïques spécifique tourne : le dynamiseur se charge et est chargé.
Si la main présentée ressent un souffle froid ou chaud qui ne pique pas : c’est un vrai dynamiseur.
Si le pendule hébraïque spécifique ne tourne pas : c’est un vrai dynamiseur.
Savoir évaluer la puissance d’un vrai dynamiseur
Par une personne qui a un très bon ressenti manuel ou visuel (très rare)
Par un radiesthésiste compétent et non chargé négativement.
Par certains médiums.

Translate / Traduire »